Sélectionner une page

Ametek CTS lance un générateur d’ondulations

Ametek CTS lance un générateur d’ondulations

Le nouveau générateur d’ondulations de l’Américain dispose de la puissance nécessaire pour tester l’immunité des composants haute tension à haute puissance.

Pour les constructeurs automobiles et les fournisseurs de composants, les exigences portant sur les groupes motopropulseur des véhicules électriques actuels représentent des défis uniques en matière d’immunité de compatibilité électromagnétique (CEM).

Le moteur à induction alternatif étant devenu le système d’entraînement privilégié, il apparaît un effet secondaire indésirable lié à la technologie des onduleurs, qui est utilisée pour contrôler la vitesse du moteur à courant alternatif. Il s’agit de grandes perturbations d’ondulation venant se superposer au système d’alimentation à courant continu.

Pour s’assurer que les autres composants et systèmes ne sont pas perturbés, un test d’immunité aux ondulations est désormais requis par les normes internationales telles que l’ISO 21498-2 et l’ISO 7637-4, ou les normes des fabricants (MBN 11123, VW 80300 et PSA B21 7712). De par les perturbations de puissance élevées devant être générées, le test de composants haute tension à faible impédance n’est pas forcément simple.

Le générateur d’ondulations emtest Ripple NX, que vient de lancer l’Américain Ametek CTS en complément de son générateur de bruit SNG 200P et de plusieurs transformateurs, dispose de la puissance nécessaire pour tester des composants haute tension à haute puissance, tels que des entraînements électriques, des batteries haute tension, des convertisseurs CC-CC, des chargeurs embarqués, etc. Le nouveau générateur peut également être utilisé pour générer des ondulations sur les composants avioniques de grande puissance.

Le nouveau générateur est constitué d’un amplificateur basse fréquence (RippleSource NX5 ou RippleSource NX10), d’un réseau de couplage (RippleCoupler NX600-1000 ou RippleCoupler NX1000-1000), d’une unité de mesure et de contrôle, d’une batterie de condensateurs 10 mF avec circuits de prédécharge et décharge, ainsi que de boîtes de connexion avec câbles.

Deux versions du Ripple NX sont disponibles : la Ripple NX 600-1000-5, intégrant le RippleSource NX5 et le RippleCoupler NX600-1000, et la Ripple NX 1000-1000-10, intégrant le RippleSource NX10 et le RippleCoupler NX1000-1000. Les amplificateurs fonctionnent à une fréquence continue et de 10 Hz à 300 kHz, avec une tension de 113 V RMS et un courant de 45 ou 90 A RMS.

Les réseaux de couplage RippleCoupler NX600-1000 et RippleCoupler NX1000-1000 sont tous les deux formés de transformateurs de couplage et d’une matrice de commutation-le réseau peut être reconfiguré manuellement ou automatiquement. Avec leurs deux sorties, ils supportent une tension maximale de 1 000 V DC et un courant de 600 ou 1 000 A DC.

Avec des fonctions de contrôle, différents modes de fonctionnement (mesure d’impédance, étalonnage, point unique et table) et un écran tactile, ainsi que des entrées/sorties analogiques, des interfaces GPIB, Ethernet, CAN et OptoLink, les systèmes intégrés garantissent un temps d’installation minimum, un câblage sans erreur et une intervention réduite de l’opérateur, affirme Ametek CTS.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This