Sélectionner une page

Horiba étend sa gamme d’analyseurs de gaz d’échappement

Horiba étend sa gamme d’analyseurs de gaz d’échappement

Les analyseurs FTX-One-CL et FTX-One-RS du Japonais permettent d’effectuer respectivement des mesures de dilution et des mesures rapides.

« Alors que la demande de neutralité carbone et dune meilleure qualité de lair augmente, des initiatives sont prises pour aborder aussi ladoption de nouveaux carburants et de nouveaux moteurs que le développement de technologies plus avancées pour contrôler les gaz déchappement. Non seulement dans lindustrie automobile, mais aussi dans les secteurs des machines de construction, des navires et autres qui utilisent des moteurs à combustion interne », constate Kazuya Tsurumi, directeur général de la division commerciale Mobility & Energy de Horiba.

Pour contribuer à la recherche et au développement dans le cadre de la réglementation sur les émissions, et à la neutralité carbone, le Japonais vient de lancer les modèles FTX-One-CL et FTX-One-RS, étendant ainsi sa gamme d’analyseurs de gaz d’échappement.

Les deux modèles utilisent la spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (FTIR)-cette méthode d’analyse des émissions a été approuvée pour une utilisation dans les tests de certification en vertu des réglementations sur les émissions aux États-Unis et en Europe-, assurant la mesure continue de la concentration de 28 composants au maximum.

Doté d’une cellule optique dédiée aux longs trajets optiques, l’analyseur FTX-One-CL permet d’effectuer des mesures précises des composants à faible concentration, tels que le gaz organique non méthanique (NMOG), le protoxyde d’azote (N2O), le formaldéhyde (HCHO) et l’éthanol (C2H5OH), ce qui est idéal pour les mesures de dilution.

L’analyseur se distingue également par une conception compacte, avec un encombrement et une masse (dimensions de 438 x 765 x 950 mm et 160 kg) d’environ la moitié des modèles traditionnels du Japonais.

Quant au FTX-One-RS, qui est destiné à la mesure directe de l‘ammoniac (NH3) et du méthane (CH4), il se caractérise par l’intégration de la plus petite cellule optique du marché, selon le fabricant. Cela se traduit par un temps de déplacement des gaz réduit de 40 % (par rapport à notre modèle FTIR traditionnel), ce qui permet d’atteindre un temps de réponse rapide d’environ 1,5 s par intervalle de sortie de 0,2 s.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This