Sélectionner une page

Neta sonde la matière à l’échelle nanométrique à grande vitesse

Neta sonde la matière à l’échelle nanométrique à grande vitesse

Neta, une start-up française spécialisée dans le contrôle non destructif à l’échelle nanométrique, dévoile des cartographies de structures multicouches minces par photo-acoustique.

La technologie de la start-up française Neta permet de sonder la matière à l’échelle nanométrique avec une très grande vitesse. Elle s’appuie sur l’interaction entre des lasers impulsionnels et la génération d’ondes acoustiques à très hautes fréquences. En associant des nouveaux outils d’analyses, la cartographie à haute résolution de plusieurs couches minces empilées devient désormais possible à l’échelle nanométrique.

La mesure d’épaisseur à l’échelle nanométrique constitue un enjeu pour le contrôle non destructif notamment des semi-conducteurs. La vitesse des opérations de contrôle devient un enjeu dans des industries, comme celles des semi-conducteurs ou des afficheurs, contraintes par des cadences importantes.

Julien Michelon, CEO de Neta.

Neta répond donc à une problématique de mesure à haute vitesse pour des empilements de plusieurs couches minces allant de quelques nanomètres à plusieurs microns. En focalisant des impulsions lasers de quelques centaines de femtosecondes à la surface de l’échantillon, des ondes acoustiques à très haute fréquence sont générées. En se propageant dans l’empilement de différentes couches minces, les ondes acoustiques sont transmises et renvoyées vers la surface de l’échantillon en remontant des informations physiques comme l’épaisseur ou la qualité d’interface. Un second laser détecte alors ces infimes variations optiquement en une fraction de seconde. Cette technique dites de l’acoustique picoseconde à hautes cadences couplée à des outils d’analyse informatique permet une cartographie de chacune des couches avec une résolution nanométrique.

Le système offre de surcroit une très bonne fiabilité avec une répétabilité supérieure à 99,5 %, assure la start-up de Talence.

Fondée en 2016, Neta exploite une technologie de pointe développé dans les laboratoires du CNRS et de l’université de Bordeaux. Présente sur le secteur du contrôle non destructif pour des acteurs allant du semi-conducteur au biomédical, Neta développe des solutions d’inspection comme de métrologie qui mêlent optique et acoustique pour un contrôle 100 % non destructif. Basée près de Bordeaux, l’équipe de Neta est composée de spécialistes pluridisciplinaires : physicien, mécanicien, électronicien et informaticien.

« L’objectif est de faire bénéficier au plus grand nombre d’acteurs industriels une technologie de pointe présente dans quelques laboratoires dans un design simple et une ergonomie totale », souligne Julien Michelon, CEO de Neta.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This