Sélectionner une page

Un seul détecteur pour les fuites de gaz combustibles et de fluides frigorigènes

Un seul détecteur pour les fuites de gaz combustibles et de fluides frigorigènes

Testo va dévoiler le premier détecteur deux-en-un au monde, qui permet de localiser, sans changer d’appareil, aussi bien les fuites de gaz combustibles que celles des fluides frigorigènes.

Nécessitant des process toujours plus complexes, le travail quotidien des professionnels du chauffage et de la climatisation est de plus en plus exigeant. Pour simplifier les opérations de mesure, l’Allemand Testo dévoilera, à l’occasion de l’édition 2022 su salon Interclima, qui se tiendra du 3 au 6 octobre prochain, la nouvelle série de détecteurs de fuite de gaz 316, avec notamment le modèle « révolutionnaire » 316-2-EX.

La série de détecteurs de fuite de gaz 316 est constituée des modèles pour autant de besoins, de la petite à la grande installation industrielle. Le détecteur 316i, doté d’un affichage à barres, est destiné à la localisation des fuites au niveau des conduites de gaz. Le modèle 316-1, qui intègre un écran rétroéclairage 3 couleurs, facilite l’identification, la localisation des fuites et, même, la lecture des concentrations (ppm ou % LEL [limite inférieure d’explosivité]).

Le détecteur 316-1-EX, lui, est doté de fonctions avancées, ce qui le rend compatible avec les installations de gaz combustibles dans lesquelles les exigences en matière de sécurité sont élevées (Atex II 2 G Ex ib IIC T1 Gb). Et, donc, le modèle 316-2-EX (Atex II 2 G Ex ib IIC T1 Gb). « Il s’agit du premier détecteur deux-enun au monde : il localise, sans changer d’appareil, aussi bien les fuites de gaz combustibles que celles des fluides frigorigènes présents dans les installations de chauffage et les pompes à chaleur », affirme Testo.

Le modèle 316-2-EX supporte les fluides frigorigènes R1234yf, R134A, R404A, R407C, R410A, R1234ze, R290, R417A, R513A, R32, R449A et R22, avec un seuil de déclenchement (ou limite de détection) inférieur à 3 g/an.

Les quatre détecteurs partagent des spécifications communes : étendue de mesure de 4 % en volume (méthane), de 1,9 % (propane), de 4 % (H2) et de 1,5 % (butane), un seuil de déclenchement inférieur à 50 ppm, une résolution de 1 ppm, 1 % LEL et 0,01 % en volume (sauf le 316i), un temps de réponse inférieur à 2 s.

Citons encore une autonomie supérieure à15 h ou 10 h (316-1-EX et 316-2-EX), la présence d’une batterie rechargeable (316-1-EX et 316-2-EX), une longueur de bras flexible de 545 mm, des dimensions (L x l x H) de 150 x 66,5 x 37,5 mm et une masse de 405 à 425 g, selon le modèle.

En cas de fuite, l’utilisateur est averti par des alarmes sonores et visuelles au niveau de l’indicateur à Led multicolore (vert, jaune, rouge) situé sur la tête du capteur, de l’affichage à barres du 316i ou de l’écran pour les autres modèles et de l’App testi Smart. Les concentrations des gaz peuvent également être appelées, documentées et affichées sur un smartphone ou une tablette numérique, là encore via l’App testo Smart.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This