Sélectionner une page

Keysight Technologies améliore son émulateur CC régénératif

Keysight Technologies améliore son émulateur CC régénératif

Le Scienlab SL1800A permet d’émuler, de manière réaliste en laboratoire, les batteries de véhicules électriques avec des tensions jusqu’à 1 500 V et 900 A, pour le test de charge rapide CC à haute puissance.

Les systèmes de test courant continu (CC) à haute puissance sont bien souvent volumineux et occupent un espace de laboratoire précieux. Ces systèmes ne sont également pas efficients, nécessitant de grandes quantités d’énergie pour leur fonctionnement et le maintien de l’environnement du laboratoire à des températures raisonnables pendant les tests.

Pour répondre à la demande des industriels pour une solution alliant exigences d’alimentation nécessaires, tests de communication et surveillance facile à configurer et à utiliser pour les tests de charge de véhicules électriques, l’Américain Keysight Technologies vient d’annoncer la disponibilité de l’émulateur CC régénératif Scienlab SL1800A amélioré.

« Nos émulateurs CC à haute puissance de nouvelle génération sont efficaces à plus de 96 % et fournissent plus de puissance et des tensions plus élevées dans un encombrement plus petit, par rapport à des systèmes similaires », affirme Thomas Goetzl, vice-président et directeur général de l’activité Automotive & Energy Solutions de Keysight Technologies.

Couplé avec le système de découverte de charge SL1047A, le système amélioré permet d’émuler, de manière réaliste en laboratoire, les batteries de véhicules électriques avec des tensions de 50 à 1 500 V et des courants de 300, 600 ou 900 A (soit une puissance de 90, 180 ou 270 kW), pour le test de charge rapide CC à haute puissance, par exemple. Une mise en parallèle permet même d’atteindre des puissances de plusieurs mégawatts.

Signalons encore une justesse en tension et en courant de ±0,03 % de la mesure, avec un offset de ±150 mV, et des dimensions de 2 150 x 1 510 x 600 mm (SL1810A ; 90 kW) ou de 2 150 x 2 410 x 600 mm. La technologie de semi-conducteurs à large bande interdite en carbure de silicium (SiC) contribue à une perte sous forme de chaleur de seulement 4 % de la puissance du système, ce qui réduit les coûts énergétiques de refroidissement.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This