Sélectionner une page

L’appareil mesure rapidement l’épaisseur des couches ultra-fines

L’appareil mesure rapidement l’épaisseur des couches ultra-fines

Le mesureur d’épaisseur à ultrasons portable 72DL Plus d’Olympus IMS est un appareil polyvalent, répondant aux exigences de haute vitesse de mesure ou de fréquence élevée.

Quelques jours seulement après avoir introduit sur le marché l’appareil portable pour la recherche de défauts par ultrasons multi-éléments (Phase Array Ultrasonic Testing ou PAUT) OmniScan X3 64, le Japonais Olympus IMS vient de lancer le mesureur d’épaisseur à ultrasons portable 72DL Plus, complétant ainsi sa gamme constituée des modèles 27MG, 35DC, 38DL Plus, 45MG et Magna-Mike 8600.

Grâce à un balayage rapide et à des algorithmes avancés, le nouveau mesureur est capable de déterminer l’épaisseur de couches ultra-fines dans des applications difficiles, tous secteurs confondus (peinture multicouches, plastiques, métaux, revêtements…). L’étendue de mesure est de 0,2 à 635 mm (acier) pour la version standard, et elle atteint 0,0127 à 25,4 mm (plastique) pour la version à haute fréquence.

Il s’agit de « la capacité dépaisseur minimale la plus faible dans notre gamme de produits », affirme d’ailleurs le fabricant. La résolution de mesure, elle, est de 0,01 mm (version standard) ou de 2,5 µm (version à haute fréquence). « En faisant bénéficier aux utilisateurs de mesures d’une qualité de laboratoire sur le terrain, notre appareil permet d’optimiser la productivité sur les sites de production », poursuit Olympus IMS.

Comme indiqué précédemment, le mesureur d’épaisseur à ultrasons portable 72DL Plus est disponible en une version standard (plage de fréquence de 0,2 à 30 MHz), pour les mesures rapides, et en une version à haute fréquence, pour le pilotage de transducteurs de 20 à 125 MHz mis en œuvre sur des matériaux ultra-fins.

Les versions se distinguent également par leur vitesse de mesure maximale de 2 kHz (1 à 3 couches) ou 1 kHz (4 à 6 couches), pour la version standard, et de 1 kHz (1 à 3 couches) ou 500 Hz (4 à 6 couches), pour la version à haute fréquence.

Elles ont en commun la possibilité d’afficher simultanément jusqu’à six couches, avec un rafraîchissement de 60 Hz, cinq dispositions de mesure différentes pour une visualisation et un suivi précis des changements d’épaisseur, l’enregistrement de données (2 Go) et la gestion des fichiers intégrés, un écran couleur tactile 7 pouces WVGA.

« Le flux de travail guidé facilite la création et lenregistrement dune configuration dapplication. Pour les applications de routine, les inspecteurs peuvent stocker et rappeler les paramètres pour simplifier la configuration de lappareil avant chaque inspection », explique la société.

En plus des interfaces USB, WLAN et Bluetooth vers le cloud – le mesureur 72DL Plus est intégré à l’Olympus Scientific Cloud (OSC) et compatible avec l’application OSCOlympus IMS – , les utilisateurs peuvent s’en servir sans risque sur le terrain, grâce à un boîtier IP65 et MIL-STD-810G (dimensions de 238,76 × 172,72 × 86,36 mm et masse de 2,08 kg), au support d’une plage de température de -10 à +50 °C adaptée aux environnements industriels intérieurs et extérieurs, ainsi qu’à une autonomie maximale de 8 h en continu.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS.NET

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Soyez le premier informé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter gratuite

You have Successfully Subscribed!

Share This